Annonces Location Vacances
Publié le - 521 visites -

La plus-value immobilière en LMNP

Le statut de LMNP ou Loueur en Meublé Non Professionnel ouvre droit à certains avantages, dont la taxation des plus-values, réalisée à la date de l’acte notarié.

Le régime d’imposition des plus-values

L’investisseur en LMNP est soumis au régime d’imposition des plus-values immobilières des particuliers, et ce, lors de la vente du bien. La différence entre le prix de cession et le prix d’acquisition constitue la base du calcul de la plus-value. C’est en cas de cession à titre onéreux de l’immeuble que la plus-value est taxée, et ce conformément à l’article 151 septies du Code Général des Impôts. Toutefois, en cas de donation, le LMNP n’est pas assujetti à l’impôt sur la plus-value.

De même, en cas de revente du bien par l’héritier, le prix d’acquisition pris en compte pour le calcul sera la valeur déclarée dans la succession ou la donation. Un simulateur ou calculateur en ligne de plus-value en LMNP permet de procéder à son évaluation. Le montant et l’année de l’acquisition, la durée de détention, les frais d’acquisition, les travaux réalisés sont entre autres renseignés dans le formulaire du simulateur.

Autres avantages : l’amortissement du bien

Inclure les amortissements de la valeur du bien dans les charges déductibles peut donner lieu à une défiscalisation attractive. En effet, l’amortissement permet de réduire l’assiette des revenus imposables, permettant ainsi de réaliser une certaine économie d’impôt. L’excédent peut être reporté sur un bénéfice ultérieur sur une durée de 9 ans.

Aucune réintégration ne sera nécessaire pour la détermination du montant de la plus-value réalisée au moment où le bien sera cédé. En outre, la LMNP peut concerner aussi bien les immeubles aussi bien neufs qu’anciens. La cession est également simplifiée lorsque le bien nu acheté ancien est transformé en bien à louer meublé. Ceci donne lieu à une rentabilité attractive, notamment en jouant sur les particularités de la location en meublé.

Laissez votre commentaire à propos de cet article